Luxe Montre Rolex Explorer II 1655 Replique Suisse

Piqûre de rappel : Rolex Explorer I

Un cadran très lisible, rapidement, un boitier solide et de bonnes résistances à de hautes comme de basses températures. La recette n’est pas bien compliquée. La Luxe Montre Replique Suisse forme typée ‘Bubble back’ s’estompe avec le temps, notamment avec l’arrivée en 1963 de la grande référence 1016. Une pièce iconique, plus étanche que celles qui l’ont précédée, et qui restera 26 années en collection.

Rolex Explorer II 1655 : Des montagnes aux grottes

Mais quand l’on exerce un métier sous le sol, et pendant plusieurs temps, c’est une autre histoire. Prenez les spéléologues. Ils doivent parfois passer plusieurs jours dans les tréfonds de notre belle terre, pour en extraire de précieuses données. Il Replique Montre est évident qu’il devient difficile de distinguer le jour de la nuit au bout de quelques temps. On parle véritablement d’une montre outil, donc.

Qu’a t-on face à nous ?

Un boitier acier de 39mm. Une taille convenable donc, suffisante pour laisser de la lisibilité au cadran. Ce cadran est parfaitement lisible, et dévoilent de multiples index. Les naturels index des heures, certes, mais surtout les index en référence à la lunette graduée 24 heures à l’extérieur de la minuterie. Des Rolex Replique Montre index pour chaque heure en résumé. L’aiguille des heures ainsi que celle des minutes sont luminescentes, bien sûr.

L’évolution de la Rolex Explorer II 1655

Il n’y a pas eu de grosses évolutions sur les différentes 1655. Mais Dieu est dans les détails comme toujours, regardons d’un peu plus prêt.

La dernière version, apparue à la fin des années 70, est en tout point semblable à la 3e, mais si vous regardez bien, Luxe Montre Replique Suisse la police de ‘Rolex’ est de type Serif contrairement aux version précédentes et le logo couronne est d’une forme différente, plus “droit”. Le diable est dans les détails.

Tagged: Tags